Accéder au contenu principal

Articles

Les marques tangibles de leur "grandissement"

Mes enfants grandissent. 
Bien sûr dit comme ça ça parait idiot, évidemment qu'ils grandissent tous les jours, millimètre par millimètre. Mais certaines fois il y a des marques visibles de leur "grandissement" (eh ouais, un nouveau mot !). Des étapes qu'ils franchissent, soit en douceur, soit à corps et à cris, selon les moments, les difficultés, les personnalités aussi.
Et à chaque fois ça me saisit, ça m'épate. Ça me bouleverse un peu aussi, de voir mes amours avancer, et aller chaque fois un peu plus vers l'autonomie... Bon on n'est pas encore à ce qu'ils quittent le nid (quoique ça moins peur quand on lit un beau texte comme celui-ci) mais quand même, je n'ai plus de bébé, mais deux enfants encore petits bien sûr, mais qui font leur bout de chemin sûrement.
Articles récents

Nouvelles en vrac

- L'année 2020 a commencé sur les chapeaux de roues (ouh c'est désuet comme expression !) puisqu'à peine remis des fêtes de fin d'année, on a été "campé" chez Belle-Maman qui nous a gentiment accueillis une petite semaine le temps que le sol de notre salon soit changé...
- Avant même de pouvoir rentrer chez nous, j'ai dû m'absenter quelques jours pour aller faire des travaux dans l'appartement d'amis à plusieurs heures de route... j'ai bossé dur, me suis battue contre de la tapisserie récalcitrante, me suis mis de la peinture plein les mains et je suis rentrée fourbue, le dos et les épaules en compote...
- Enfin de retour à la maison (et au boulot, il faut bien !), j'ai pu admirer ce nouveau sol tout doux, tout joli, qui finit les travaux que nous avions entamé à l'automne. Il ne manque plus qu'à trouver une ou deux étagères murales pour finir d'habiller tout ça, et idéalement un fauteuil pour remplacer mon fauteuil Ikea …

Refuser, le "R" le plus difficile du zéro déchet

Depuis quelques années je tente de réduire mes déchets et d'avoir une consommation plus réfléchie. Dans la pratique du zéro déchet, les règles de base sont celles des 5 R : "Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter (rot en anglais) ".


Et autant pour les 4 derniers je ne m'en sors pas trop mal : je réduis ma consommation de viande, je réutilise pas mal d'objets du quotidien en arrêtant le jetable ( gourde, lingettes lavables...), je recycle consciencieusement, je composte les déchets organiques (et ça allège drôlement la poubelle ! ) ; autant c'est sur le 1er "R" que je butte le plus...

Bonne année 2020 !

Nous y voilà !

Je vos souhaite à tous une très belle et bonne année 2020, une bonne santé et beaucoup de bonheur, petits et grands !

Pour ma part cette année commence avec une grande fatigue, les vacances de fin d'année étant souvent aussi chouettes qu'épuisantes ! On voit plein de monde, on mange beaucoup, on boit beaucoup aussi (plus que d'habitude en tout cas !), on se couche tard, on se lève tôt parce que nos chères têtes blondes sont au taquet à 7h20, quelle que soit leur heure de coucher...

Un weekend en amoureux en Normandie

Cette année, on a fait le choix de s'offrir un cadeau de Noël commun avec le Marin : pas de petit paquet sous le sapin mais un weekend en amoureux, et au calme, un peu avant les fêtes.
On est donc partis en Normandie, au Château de la Roque (s'il vous plait) pour 2 nuits rien que tous les deux, sans horaires et sans enfants... lesquels étaient gardés chez Belle Maman.
Le pied! 

Notre premier film toutes les deux

Dans le calendrier de l'Avent que j'ai fait pour mes enfants cette année, j'ai décidé de ne mettre que du chocolat.  Sauf une fois par semaine, un petit "bon pour une activité" à l'intention de ma fille. Je mets de côté mon fils sur ce coup là, tout simplement parce que j'estime qu'il est encore trop petit pour comprendre et apprécier ces petits choses ensemble.  Une  fois par semaine, ça  fait seulement 3 moments privilégiés  pour nous deux jusqu'au 24  décembre ; pas trop de boulot pour moi (youpi) et puis je pense que c'est adapté à ses 4 ans...

Encore lui donner le biberon

Lutin a un peu plus de 2 ans maintenant, mais on lui donne toujours le biberon. Je vois des bébés qui dès leurs 6 mois biberonnent tous seuls comme des grands, bien calés dans le canapé ou dans leur lit.  Alors pourquoi est-ce que notre lutin ne pourrait pas faire comme ses copains et être un peu autonome? 
Éviter (au maximum) le plastique, et surtout chauffé
Parce que chez nous le biberon est en verre. On l'avait fait pour Pomme, et on continue : on essaye d'éviter de (trop) l'exposer au plastique, surtout chauffé, qui dégage alors des substances nocives pas très sympa... 
Bien sûr aujourd'hui tous les biberons sont garantis sans bisphenol A, et heureusement! Mais il y a beaucoup d'autres molécules qui émanent du plastique quand il est chauffé, et c'est pas le p'tit déj idéal qu'on souhaite pour nos enfants...